L’Observatoire national sur les effets du réchauffement climatique fête ses 20 ans

Le Mardi 11 mai 2021

Vue des villages du Nantet et de Confolent (région Auvergne-Rhône-Alpes)
Crédits : Arnaud Bouissou / Terra

Il diffuse l’information scientifique sur le changement climatique, formule des recommandations sur les mesures d’adaptation à ses effets et assure une liaison permanente avec le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC). Créé en 2001, l’Observatoire national sur les effets du réchauffement climatique (Onerc) fête ses 20 ans cette année.

Coordonner la politique nationale d’adaptation

La création de l’Onerc en 2001, sous l’impulsion du sénateur Paul Vergès, correspond à la reconnaissance de l’adaptation et à la volonté du Parlement et du Gouvernement d’intégrer les effets du changement climatique dans les politiques publiques.

Rattaché à la direction générale de l’énergie et du climat (DGEC) du ministère de la Transition écologique, l’Onerc coordonne la mise en œuvre de la politique nationale d’adaptation au changement climatique en France métropolitaine et outre-mer.

L’orientation de son action est assurée depuis 2017 par une commission spécialisée permanente du Conseil national de la transition écologique. Elle est présidée par le sénateur Ronan Dantec (voir son interview en page 4 de la Lettre de l’Onerc).

Adaptation ?

Démarche d’ajustement au climat actuel et futur, ainsi qu’à ses conséquences. Dans les systèmes humains, il s’agit d’atténuer ou d’éviter les effets préjudiciables et d’exploiter les quelques effets bénéfiques.

Centre de ressources sur l’adaptation au changement climatique

3 principales missions

Les principales missions de l’Onerc sont :

  • La collecte et la diffusion de l’information sur les impacts du réchauffement climatique et des phénomènes climatiques extrêmes. L’observatoire remet notamment chaque année un rapport au Premier ministre et au Parlement et publie une lettre d’information trimestrielle aux élus.
  • La formulation de recommandations en matière d’adaptation pour les territoires (infrastructures, activités économiques, milieux naturels…). L’observatoire a élaboré le plan national d’adaptation au changement climatique (PNACC-2, 2018-2022).
  • Un rôle de point focal national GIEC : l’Onerc assure un lien permanent entre la France et l’organisation internationale. Il organise en particulier les revues gouvernementales des rapports du GIEC et contribue à les valoriser.
29

indicateurs sont suivis par l’Onerc afin de décrire l’état du climat et ses impacts sur l’ensemble du territoire français.