L’Etat présente un Centre de ressources sur l’adaptation au changement climatique pour mieux informer et sensibiliser aux enjeux et solutions existantes

Le Mardi 1 décembre 2020
Afin de mieux préparer les territoires mais aussi les acteurs économiques et institutionnels aux multiples enjeux de l’évolution du climat, l’État met en place un Centre de ressources sur l’adaptation au changement climatique. Celui-ci répertorie un ensemble de solutions existantes permettant ainsi de créer un contexte favorable à la mise en œuvre des mesures nécessaires.

Ce Centre de ressources est créé dans le cadre du deuxième Plan national d’adaptation au changement climatique (PNACC-2) qui couvre la période 2018-2022. Ce Plan comprend 58 actions pour adapter, d’ici 2050, les territoires de la France métropolitaine et d’outre-mer aux changements climatiques régionaux attendus.

Le Centre de ressources sur l'adaptation au changement climatique a été développé par le Centre d'études et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement (CEREMA), sous le pilotage du ministère, et en partenariat avec l’Agence de la transition écologique (ADEME) et Météo-France.

Le changement climatique n’est pas une notion lointaine géographiquement ou abstraite dans le temps : les dérèglements du climat ont bien lieu actuellement, tout autour de nous et partout en France. Les épisodes climatiques extrêmes, tels que les canicules et sécheresses, les feux de forêts ou bien les inondations, sont devenus de plus en plus intenses et fréquents. Notre agriculture, nos forêts, de nombreuses activités économiques sont touchées par les évolutions rapides du climat. Face à cette réalité, notre devoir est de nous y préparer afin de protéger au mieux les Français, à la fois leur bien-être mais aussi leur environnement. Avec ce nouveau centre de ressources, nous nous donnons les moyens de partager largement toutes les informations nécessaires à une meilleure préparation face à ces risques.
Barbara Pompili

Les émissions passées de gaz à effet de serre accumulées dans l’atmosphère rendent désormais inéluctables certains impacts sur les populations et l’environnement : hausse des températures moyennes ; vagues de chaleur de plus en plus fréquentes, de plus en plus sévères et s’étendant au-delà des périodes estivales traditionnelles ; précipitations plus intenses, même dans les régions où la quantité annuelle de précipitations diminuera ; accélération de la hausse du niveau des mers... L’État se doit de mieux informer et mieux sensibiliser les populations afin ainsi de préparer sur le long terme la société à vivre avec un climat différent.

Le Centre de ressources sur l’adaptation au changement climatique a pour objectif d’accompagner tout acteur engagé dans une démarche d’adaptation en lui donnant accès à un ensemble complet de ressources adaptées aux différents secteurs d’action.

Sont donc disponibles en ligne et pour tous :

  • une cartographie des initiatives locales ;
  • un répertoire des acteurs locaux ;
  • les appels à projet en cours, et
  • des formations proposées sur le sujet.

 

Cinq parcours utilisateurs (élu, technicien de collectivité, particulier, acteur économique, bureau d’études) permettent d'accéder à des informations personnalisées sur la réglementation en vigueur, les impacts attendus du changement climatique et les solutions existantes.

Tous les thèmes de l’adaptation au changement climatique sont traités : les impacts du changement climatique sur la santé (y compris au travail), l'eau, l'agriculture, la forêt, les sols, la biodiversité, les risques naturels, l'urbanisme, la mobilité, la pêche et l'aquaculture, le tourisme et le secteur financier.

Des pages spécifiques regroupent les informations régionales. Un moteur de recherche permet d'accéder à différentes ressources : rapports, fiches, projets de recherche... Et des liens sont faits vers les projections climatiques locales réalisées par les chercheurs français, comme via le portail DRIAS ou encore l’application de Météo-France ClimatHD.

Le Centre de ressources inclura également à terme un volet international en support aux actions d’aide au développement de la France et des acteurs français de l’Agenda mondial de l’action pour le climat, y compris un rôle de veille afin d’apprendre des autres pays.

 

 

 

Retrouvez en ligne :

 

 

Pour accompagner les nouveaux exécutifs locaux, le ministère de la Transition écologique propose aux élus une « boîte à outils » leur permettant de mettre rapidement en œuvre des mesures concrètes pour mener la transition écologique dans leur territoire.

L’Etat renforce considérablement les moyens financiers pour accompagner les projets d’adaptation au changement climatique au travers en particulier du plan de relance France Relance, qui comporte plusieurs actions mobilisant des ressources en faveur de l’adaptation au changement climatique : modernisation des réseaux d’eaux, résilience des territoires, évolution des pratiques agricoles, résilience des réseaux électriques, rénovation des bâtiments, ainsi que des 11èmes programmes des agences de l’eau.