Lancement d'un appel à candidatures pour accompagner des collectivités dans leurs démarches de lutte contre la vacance des logements

Le Mercredi 20 janvier 2021

Remettre sur le marché ces logements participe de la création d’une offre abordable complémentaire au parc social, dans une politique plus économe en espace et contribue à la rénovation énergétique amplifiée dans le cadre du plan de relance. Par sa contribution à l’offre de logement abordable pour les ménages, la lutte contre la vacance des logements mobilise l’ensemble des acteurs nationaux que sont l’ANAH, l’ANCT, l’ANIL, Action logement mais aussi le niveau local à travers les professionnels de l’immobilier (agences immobilières, notaires...), les collectivités, les ADIL et les services de l’Etat.

Afin de renforcer l’efficacité du dispositif, une approche locale, ciblée et coordonnée est recherchée à travers cet appel à candidature.

Les collectivités bénéficieront d’un accompagnement renforcé de la part des partenaires nationaux du plan (DHUP, ANAH, RNCLV) :

  • accompagnement méthodologique, mise en réseau national avec les acteurs mobilisés dans la lutte contre la vacance pour l’entraide, l’échange de bonnes pratiques et la mise en place de partenariats ;
  • mise à disposition et analyse du nouveau jeu de données LOVAC (croisement des fichiers fiscaux 1767BISCOM et des Fichiers Fonciers) sur les logements vacants et leurs propriétaires ;
  • déploiement de la solution numérique Zéro Logement Vacant  pour aider les collectivités à repérer, contacter et convaincre les propriétaires de logements vacants et suivre la remise sur le marché des logements vacants ;
  • déblocage de crédits complémentaires de l’ANAH sur l’ingénierie (études).

Compte-tenu de la diversité des enjeux auxquels la lutte contre la vacance participe selon les contextes locaux, tous les types de collectivités peuvent candidater, qu’elles soient situées en zone tendue ou détendue.

Le ministère chargé du Logement annonce ce jour un appel à candidatures pour accompagner, à partir de mars, les collectivités dans leurs démarches de lutte contre la vacance, conformément aux objectifs du Plan national de lutte contre les logements vacants. Les candidatures sont ouvertes du 20 janvier jusqu’au 26 février 2021 inclus.