Journées du patrimoine : le ministère vous ouvre ses portes

Le Mercredi 16 septembre 2020

Crédits : Arnaud Bouissou / Terra
Comme chaque année, l’Hôtel de Roquelaure, qui abrite les cabinets du ministère de la Transition écologique, ouvre ses portes à l’occasion des Journées européennes du patrimoine. Samedi 19 et dimanche 20 septembre, venez visiter cet ancien hôtel particulier devenu le siège du ministère. Attention : inscription en ligne obligatoire au préalable.

L’Hôtel de Roquelaure : un peu d’histoire

Construit au début du XVIIIe siècle pour des particuliers, l’Hôtel de Roquelaure a été la propriété de plusieurs générations de la famille Molé jusqu’à la Révolution française. En 1793, il est momentanément transformé en asile pour galeux, puis affecté à la commission de l’Agriculture et des Arts avant d’être à nouveau restitué à la famille puis loué.

En 1808, Jean-Jacques-Régis de Cambacérès achète l'hôtel Molé. Il y adjoint l’hôtel de Lesdiguières (puis de Sully), réunissant définitivement les deux propriétés. Il reçoit l’Europe entière dans son hôtel. Les dîners officiels s’y succèdent au rythme de deux par semaine pour le service de l’Empereur.

En 1816, l’hôtel est vendu à la duchesse d’Orléans. Sous la monarchie de Juillet, l’hôtel héberge le conseil d’État.

Entre « cour et jardin », l’Hôtel de Roquelaure est devenu la propriété et le siège d’administrations en 1839. Grâce à son histoire, il est l’une des demeures seigneuriales les mieux préservées du faubourg Saint-Germain.

L’ensemble des façades et toitures, ainsi que le portail, le sol de la cour d’honneur et le jardin, font l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis le 29 avril 1961.

Informations pratiques

Samedi 19 et dimanche 20 septembre 2020, de 14h à 18h
Visite libre de l’Hôtel de Roquelaure et des jardins
Au 244 boulevard Saint-Germain, Paris 7e
Métro Rue du Bac / Solférino

Inscription obligatoire

Journées du patrimoine 2020 : Visite gratuite de l’Hôtel de Roquelaure