Jean-Baptiste Djebbari annonce l’ouverture de plusieurs centaines de centres et relais routiers qui pourront servir des repas chauds aux professionnels

Le Jeudi 5 novembre 2020
Jean-Baptiste Djebbari, ministre délégué chargé des Transports, a rencontré ce jour les organisations syndicales représentatives du secteur du transport routier de marchandises. Il a tenu à rappeler le soutien du Gouvernement aux acteurs du transport routier, maillons essentiels des chaînes d’approvisionnement de la population et des entreprises.

A cette occasion, en réponse à leur demande, il a annoncé l’ouverture dans les prochains jours de plusieurs centaines de centres et relais routiers, répartis sur toutes les régions de France, qui pourront servir des repas chauds entre 18h le soir et 10h le matin, à table, aux  professionnels du transport routier.

Soucieux de veiller à ce que les conducteurs routiers, dont la mobilisation pour garantir la continuité des chaînes alimentaire et logistique est totale durant la crise sanitaire, assurent leur mission dans des conditions de travail dignes et adaptées aux conditions climatiques, Jean-Baptiste Djebbari annonce que le Gouvernement a décidé que ces centres et relais routiers leur seront ouverts dès la fin de semaine afin de leur permettre de prendre leurs repas au chaud.

Les préfets arrêteront la liste des établissements, habituellement fréquentés par les routiers qui seront autorisés à accueillir, entre 18h00 et 10h00 le lendemain, les seuls professionnels du transport routier, sur présentation de leur carte professionnelle et dans le respect des protocoles sanitaires en vigueur dans la restauration d’entreprises.

Il a également rappelé que l’ensemble des restaurants peuvent poursuivre leurs activités de vente à emporter, y compris de plats chauds.

Au-delà, le ministre rappelle qu’il est impératif que les conditions d’accès des professionnels de la route aux sanitaires et aux douches soient garanties de façon digne. Les outils mis en place au printemps dernier afin que les conducteurs routiers disposent d’une information en temps réel de l’état des aires de service (carte disponible sur le site Bison Futé) sont réactivés.

Il souligne également toute l’attention qui doit être portée aux conditions d’accueil décentes des conducteurs dans les entreprises et chez les chargeurs. Selon les termes du décret du 29 octobre 2020, ils sont tenus de leur garantir notamment un accès aux points d’eau lorsqu’ils existent. Des signalements éventuels seront pris en compte.

Une adresse mail leur permet de signaler ces situations problématiques : servicestrm@developpement-durable.gouv.fr

« Le Gouvernement reste attentif à l’évolution de la situation du transport routier. Les professionnels du secteur méritent notre respect et le soutien de tous. Ils doivent pouvoir être assurés de prendre un repas chaud, au chaud et être correctement accueillis au quotidien dans l’exercice de leur travail. »
Jean-Baptiste Djebbari