Jean-Baptiste Djebbari annonce la création de l’Agence de l’Innovation pour les Transports

Le Jeudi 8 avril 2021

A l’occasion du Conseil ministériel pour le développement et l’innovation dans les transports (CMDIT) de ce jour, Jean-Baptiste Djebbari, ministre délégué chargé des Transports, a annoncé la création de l’Agence de l’Innovation pour les Transports (AIT), qui vise à coordonner les actions de soutien à l’innovation entre les différents services du ministère, les laboratoires d’innovation des grands opérateurs publics et privés du secteur des transports français et les initiatives issues des territoires. Elle sera opérationnelle d’ici l’été 2021.

Face aux enjeux liés aux changements climatiques, à la révolution digitale et au besoin d’offrir de nouveaux services de transports adaptés à nos territoires,  les transports doivent se réinventer. Pour relever cet immense défi, les démarches d’innovation sont la clé. Mais elles font souvent face à de nombreux freins : réglementation encore trop lourde, complexité des procédures administratives, méconnaissance des dispositifs de financement existants, inadaptation de ces derniers, ou encore difficulté d’accès aux territoires d’expérimentation.

C’est donc un impératif de lever ces points de blocage. Le ministre chargé des Transports a souhaité que l’administration joue pleinement son rôle de précurseur et d’accompagnement des acteurs qui inventent les transports de demain en créant l’Agence de l’Innovation pour les Transports (AIT).

Associant la Direction générale des infrastructures, des transports et de la mer (DGITM) et la Direction générale de l’aviation civile (DGAC), l’ AIT renforcera les liens entre les services du Ministère des Transports et les acteurs de l’innovation : instituts de recherche, startups, incubateurs, grands groupes, industriels, PME et ETI, financeurs de l’innovation. Elle coordonnera les actions de soutien à l’innovation entre les services du Ministère, participera à l’identification, la modélisation et le référencement d’innovations et accompagnera leur passage à l’échelle dans les territoires.