Futurs énergétiques 2050 de la France

Le Mercredi 9 juin 2021


Crédits : Hugues-Marie Duclos / Terra

À la demande du Gouvernement, le gestionnaire du Réseau de transport d’électricité (RTE) réalise une étude sur des scénarios de mix de production à l’étude permettant d’atteindre la neutralité carbone à l’horizon 2050, intitulée « Futurs énergétiques 2050 ».
RTE en a publié, mardi 8 juin, les résultats de la phase I relative au cadrage et la caractérisation des scénarios. Le rapport dresse le bilan de la consultation publique menée sur les projets de scénarios de production d’électricité étudiés et présente les six scénarios retenus à l’issue.

Deux grandes phases

Lancée mi-2019, l’étude comporte deux grandes phases. La première, dédiée au cadrage de l’étude et à la caractérisation des scénarios, s’est déroulée en 2019 et 2020, avec 6 réunions plénières et plus de 30 groupes de travail. La seconde phase, en cours, porte sur les échanges autour des résultats et la finalisation de l’étude.

Étapes 2021

27 janvier 2021 : publication du rapport RTE-AIE sur la faisabilité technique d’un système à haute proportion en énergies renouvelables.

27 janvier-5 mars 2021 : lancement de la consultation publique sur les scénarios.

8 juin 2021 : synthèse des enseignements de la consultation publique et finalisation de la phase de cadrage.

Automne 2021 : publication des principaux résultats de l’étude « Futurs énergétiques 2050 ».

Consultation publique

La consultation publique organisée du 27 janvier au 5 mars 2021 a permis d’évaluer les scénarios envisagés de production et de consommation électrique qui seront plus précisément décrits selon quatre axes :

  • technique,
  • économique,
  • environnemental,
  • sociétal.

Il a également été décidé qu’un conseil scientifique fournira un avis indépendant sur les travaux réalisés dans la phase II de l’étude.

4 000

contributions reçues lors de la consultation publique

Six scénarios

À la suite de la consultation publique, le cadre d’étude a évolué pour retenir 6 scénarios de mix électrique :

  • trois scénarios prévoyant à terme un système 100 % énergies renouvelables et une sortie du nucléaire en 2050 ou en 2060 ;
  • trois scénarios « énergies renouvelables + nucléaire ».

L’étude comprend également un volet dédié à l’estimation de la consommation d’électricité à long terme, déclinée selon différentes hypothèses.

La seconde phase de l’étude « Futurs énergétiques 2050 » doit s’achever à l’automne 2021 avec la publication des principaux résultats.