France Relance : premiers résultats pour la transition écologique

Le Mardi 17 novembre 2020

Crédits : Service d'information du Gouvernement
Le 3 septembre 2020, le Gouvernement présentait France Relance, un plan massif et inédit de 100 milliards d’euros, dont 30 milliards entièrement consacrés à la transition écologique. Deux mois plus tard, les premiers résultats sont déjà au rendez-vous.

 

Le ministère de l’Économie, des Finances et de la Relance a publié, le 13 novembre dernier, un tableau de bord permettant de suivre l'exécution des principales mesures de France Relance, avec une actualisation mensuelle des données publiées. Plusieurs indicateurs montrent l’efficacité du plan, notamment en matière d'écologie.

Le dispositif MaPrim’Rénov

L’aide financière à la rénovation énergétique, MaPrim’Rénov, a été renforcée et les demandes sont ouvertes à tous les propriétaires depuis le 1er octobre 2020. Le nombre de demandes d’aides a ainsi doublé depuis le début de l’année : alors que moins de 50 000 dossiers avaient été déposés entre janvier et juin, 20 000 foyers l’ont sollicité en septembre et 30 000 en octobre. 

Depuis de le début de l’année, 135 470 ménages ont bénéficié du dispositif MaPrim’Rénov.

La rénovation thermique des bâtiments publics

5 000 candidatures ont été soumises aux appels à projets lancés le 7 septembre pour la rénovation des bâtiments publics : un niveau historique de réponses, représentant une demande de financement de 8 milliards d’euros. La liste des projets retenus sera arrêtée d’ici le 1er décembre pour que les travaux puissent commencer le plus rapidement possible.

Décarbonation de l’industrie

1 milliard d’euros sont consacrés à ce sujet majeur du plan de relance. Pour répondre à la pluralité des configurations, 3 dispositifs ont été mis en place : un soutien à l’efficacité énergétique, un soutien à la chaleur bas-carbone et un soutien pour des projets d’investissements de moindre ampleur. À ce jour, près de 130 dossiers ont été déposés et les premiers lauréats seront annoncés d’ici mi-décembre.

Véhicules propres et électriques

L’électrification du parc automobile continue. Depuis le mois de juin, les immatriculations de véhicules électriques des particuliers ont été multipliées par près de 3 par rapport à la même période en 2019 et les immatriculations de véhicules hybrides rechargeables par plus de 5. 

Plus de 23  000 primes à la conversion ont également été attribuées en octobre, contre 7  000 en janvier 2020.

Par ailleurs, les points de recharge ultra rapide sur les principaux axes (routes nationales et autoroutes) feront l’objet de contractualisation à partir de début 2021.