Christophe Béchu lance la concertation des parties prenantes autour de la méthode de calcul de l’affichage environnemental des vêtements

Published on Wednesday 3 April 2024

Alors que la plupart de nos habitudes de consommation ont un impact sur l’environnement, le ministère de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires dévoile « Ecobalyse », le calculateur de l’impact environnemental de nos vêtements.

Alors que la plupart de nos habitudes de consommation ont un impact sur l’environnement, le ministère de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires dévoile « Ecobalyse », le calculateur de l’impact  environnemental de nos vêtements.

Cet outil développé en lien avec l’ADEME permet aux entreprises et professionnels du secteur d’obtenir facilement et gratuitement le coût environnemental de leur produit. L'objectif est de promouvoir des choix de consommation plus éclairés tout en valorisant les efforts d'écoconception pour chaque produit.

Les entreprises et les acteurs concernés peuvent maintenant tester cette méthode, simuler l’impact de leurs produits et faire des retours aux équipes qui conçoivent cette méthode afin qu’elle puisse être ajustée si nécessaire via le forum de concertation.

Pour en savoir plus sur le cadre méthodologique de l'affichage environnemental et son calendrier de lancement, consultez le dossier de presse via ce lien.

Le lancement de la concertation avec les parties prenantes autour de la méthode Ecobalyse pour évaluer le coût environnemental des vêtements représente une avancée significative dans notre démarche vers une consommation plus responsable. En impliquant activement les parties prenantes dans cette démarche, nous visons à construire ensemble un système d'information transparent et fiable sur le coût environnemental des produits. Cette concertation témoigne de notre engagement à travailler de manière collaborative pour mettre en place des outils efficaces qui permettront aux citoyens et aux entreprises de faire des choix éclairés en matière d'impact environnemental.

Christophe Béchu, ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires
Revenir en haut de la page