Doublement du nombre de places de stationnement sécurisé pour les vélos en gare d'ici 2024

Le Vendredi 11 juin 2021

Un nouveau décret d’application de la loi d’orientation des mobilités (LOM) fixe la liste des gares qui devront proposer des stationnements vélos sécurisés dans les deux années à venir, ainsi que leur nombre et leurs caractéristiques. Le nombre de places sécurisées doit ainsi être doublé pour arriver à 100 000 places réparties sur plus de 1 000 gares ferroviaires.


Pour tripler l’usage du vélo dans les déplacements du quotidien d’ici 2024 (en passant de 3 à 9 % de la part modale), il est primordial de développer l’intermodalité vélo-train, en luttant notamment contre le vol des vélos : cela passe par le déploiement du stationnement sécurisé en gare.

Le décret fixe les caractéristiques des équipements qui devront être implantés d’ici le 1er janvier 2024 et détermine les gares concernées, ainsi que le nombre d’équipements à réaliser pour chacune d’entre elles.

Sont concernées les gares ferroviaires accueillant plus de 100 000 voyageurs par an, les modalités d’aménagement des 2 000 gares moins fréquentées relevant de l’organisation locale. En effet, la loi d’orientation des mobilités invite toutes les communes, ou autorités organisatrices de la mobilité concernées par un pôle d’échange multimodal, à réfléchir au développement de stationnements sécurisés pour les vélos.

 

Afin d'accompagner les acteurs dans cette mise en œuvre, le ministère chargé des Transports publiera prochainement des recommandations à l'intention des porteurs de projets.

 

Retrouvez en ligne :

Le décret