Recherche

Discours de Barbara Pompili aux Assises des énergies renouvelables citoyennes le lundi 8 novembre 2021

Le Lundi 8 novembre 2021

Bonjour à toutes et tous,

Je ne pouvais malheureusement pas être en direct avec vous aujourd’hui. Mais je tenais à vous adresser ce message.
Car les assises des énergies renouvelables citoyennes sont en train de devenir un rendez-vous incontournable !

***

Les énergies citoyennes, c’est la possibilité pour tous… collectivités locales… citoyens… de s’impliquer dans cette grande aventure énergétique.

A l’heure où la volatilité des prix des énergies fossiles devient une menace bien tangible, et face à une véritable course contre la montre pour atteindre la neutralité climatique, nous savons que notre mix énergétique doit évoluer rapidement.

Et nous avons désormais la certitude que quel que soit le scénario retenu, nous devrons massivement développer les énergies renouvelables.

J’en ai la conviction depuis toujours, les projets citoyens constituent une des principales clés pour le faire vite et bien.

Les énergies citoyennes conjuguent écologie et démocratie, en permettant à chacun de se réapproprier les enjeux énergétiques.

Et alors que des projets d’énergies renouvelables suscitent parfois de l’incompréhension et des oppositions, promouvoir cette réappropriation est aujourd’hui un facteur clé pour permettre un développement équilibré des énergies renouvelables, fondé sur l’initiative des citoyens, des collectivités et des entreprises qui font la force de nos territoires.

J’y suis particulièrement attachée.

Et en cette année 2021, la dynamique est là : nous comptons désormais plus de 250 projets partagés, sans compter tous les projets développés par les collectivités locales.

***

Surtout, nous célébrons une avancée de taille pour nos énergies citoyennes.

L’ordonnance du 3 mars 2021 avait consacré la possibilité de créer des communautés d’énergie. Et je sais que vous avez été nombreux à travailler sur ce texte essentiel.

Aujourd’hui, nous franchissons un cap.

Après des mois de travaux, le groupe de travail que j’avais lancé pour aller plus loin dans les projets à gouvernance locale a abouti à une feuille de route qui est désormais rendue publique.

Je ne vais pas aborder toutes les riches propositions qu’elle contient dans le détail, mais je voudrais insister sur quelques points qui me tiennent particulièrement à cœur.

***

Tout d’abord, nous nous donnons un objectif ambitieux : développer 1 000 nouveaux projets à horizon 2028.

Cet objectif sera inscrit dans notre prochaine programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE). Ce cap représente notre boussole stratégique : il vient confirmer la valeur que nous accordons aux initiatives locales et citoyennes dans notre stratégie nationale.

Ensuite, nous allons renforcer l’accompagnement, qui est déterminant pour que citoyens et collectivités soient à même de développer ces projets.

Cela passera notamment par une augmentation de 50 % des effectifs du réseau d’animation régional de l’ADEME.
Le président Arnaud LEROY que je salue y reviendra plus en détail.

Et pour mieux faire connaître les énergies citoyennes – car c’est le premier pas vers l’émergence de beaux projets – nous allons communiquer à l’échelle nationale, et donner des outils aux collectivités pour qu’elles puissent relayer l’information au plus près des citoyens.

En matière de financement, nous avons avancé mais nous avons encore beaucoup à faire.

Nous allons travailler avec les acteurs financiers pour simplifier l’accès au financement bancaire dans le cadre de ces projets. Nous souhaitons permettre à encore plus de citoyens et de collectivités d’investir dans ces projets.

Au-delà des filières électriques, nous voulons également mobiliser tout le potentiel de ces projets dans la production de chaleur et de gaz renouvelable. Avec l’Ademe nous allons poursuivre le travail pour développer un nouveau dispositif expérimental en 2022.

Enfin, une page dédiée sur le site du ministère de la Transition écologique a également été créée et un observatoire des projets sera mis en place en collaboration avec l’Ademe et les réseaux fédérant les projets.
Vous y trouverez toutes les informations relatives aux projets citoyens… ainsi que le détail de cette feuille de route que je suis heureuse de voir aboutir aujourd’hui !

***

Mesdames et messieurs, aujourd’hui, c’est un immense pas en avant que nous faisons pour les énergies citoyennes.

Pour l’écologiste que je suis, voir de nouveaux types de gouvernance émerger… voir la transition écologique essaimer au plus près des territoires…

C’est une joie, et une vraie fierté.

Je veux donc vous dire : merci pour votre engagement.

Aujourd’hui, ces avancées ouvrent une nouvelle page pour les énergies citoyennes. C’est à vous toutes et à vous tous de l’écrire, pour faire de ce beau projet collectif une réalité.

Je vous remercie.

Revenir en haut de la page