Déplacement de Jean-Baptiste Djebbari au Luxembourg

Le Mercredi 20 octobre 2021

Jean-Baptiste Djebbari, ministre délégué chargé des Transports, s’est rendu le mardi 19 octobre 2021 à Esch-Belval au Luxembourg pour participer à la sixième Commission intergouvernementale du franco-luxembourgeoise pour le renforcement de la coopération transfrontalière (CIG) avec son homologue François Bausch, Vice-Premier ministre, Ministre de la Mobilité et des Travaux Publics, et ministre de la Défense. Leur présence témoigne de l’importance de l’enjeu des mobilités dans la relation entre les deux pays.

L’amélioration des conditions de mobilité des frontaliers est un enjeu prioritaire pour la France et le Luxembourg. Les deux parties mettent l’accent sur les transports collectifs et durables, seuls à même d’assurer des solutions pérennes au flux croissant de travailleurs frontaliers. Le protocole d’accord conclu en 2018 avait déjà permis de s’accorder sur un co-financement important pour renforcer les ambitions en matière de mobilité ferroviaire. Cette CIG a marqué une étape supplémentaire avec la signature d’un avenant à ce protocole. Ce nouvel engagement financier permettra la modernisation de la ligne ferroviaire du sillon lorrain, particulièrement entre Metz, Thionville et Luxembourg.

Cette concrétisation marque la volonté commune des deux pays de renforcer la qualité de l’offre de mobilité ferroviaire pour les transfrontaliers avec la poursuite des travaux ferroviaires prévus par le protocole initial et la mise en place de deux nouveaux projets majeurs :

  • La construction d’un centre de maintenance à Montigny-lès-Metz et le raccordement de celui-ci au réseau
     
  • La semi-automatisation voire l’automatisation complète des trains pour un véritable RER franco-luxembourgeois.

Avec cet accord, nous œuvrons pour un usage plus efficace de nos infrastructures ainsi que l’amélioration de la fiabilité des services au bénéfice des voyageurs et du fret. Cette entente opérationnelle appelle à d’autres coopérations fructueuses

Jean-Baptiste Djebbari

Les ministres ont également visité la plateforme multimodale de Bettembourg pour faire la promotion du transport multimodal, et notamment du fret ferroviaire dans la perspective de la présidence française de l'Union européenne qui débutera le 1er janvier 2022. Ce déplacement fait écho à l’appel à la Commission signé par la France et le Luxembourg, ainsi que 14 autres Etats membres pour un mécanisme européen de soutien financier au fret ferroviaire afin de bâtir une Europe de fret.