Communiqué de presse - Aide au nourrissage des animaux pour les parcs zoologiques, les refuges et les cirques itinérants

Le Vendredi 5 mars 2021

Les établissements ouverts au public qui détiennent des animaux sauvages ne peuvent ouvrir du fait de la crise sanitaire en cours.

Alors que la perte de recette pose des difficultés à financer le nourrissage et les soins apportés aux animaux, qui représentent une part importante des charges de ces établissements, le gouvernement a décidé de réitérer son soutien au nourrissage et au soin de ces animaux.

  • Les cirques bénéficieront ainsi d’un renouvellement de leur aide au nourrissage, selon les mêmes modalités que précédemment.
     
  • Les parcs zoologiques, aquariums et refuges pourront bénéficier du fonds de solidarité renforcé qui permettra la prise en charge complémentaire de 70 à 90% de leurs charges fixes, leur permettant ainsi de faire face aux dépenses liées au nourrissage des animaux

Dans le cadre de cette mobilisation, le gouvernement a décidé en outre d’octroyer une aide exceptionnelle au zoo-refuge de la Tanière (Eure-et-Loir) pour lui permettre de poursuivre le nourrissage des animaux qu’il accueille et contribuer ainsi à notre politique en faveur du bien-être animal.

La situation sanitaire est difficile pour toutes et tous. Pour les zoos, cirques itinérants, aquariums ou refuges qui sont normalement ouverts au public, le risque est de ne plus avoir les moyens de financer le nourrissage ou les soins à leurs animaux. Je ne laisserai pas ces structures et leurs animaux dans une situation intenable. Le gouvernement, et mon ministère en particulier, va les soutenir pour qu’ils puissent passer cette période difficile

Barbara Pompili