Carburants : Elisabeth Borne et les professionnels confirment le bon approvisionnement des stations-service

Le Vendredi 27 décembre 2019

Elisabeth Borne, ministre de la Transition écologique et solidaire, a réuni ce jour au ministère les professionnels de l’industrie pétrolière, en présence du cabinet du ministre de l’Intérieur, afin de faire un point de situation sur le bon approvisionnement en carburant des stations-service à travers le territoire.

Depuis le début du mouvement social que connait le pays, la situation concernant les carburants ne suscite aucune inquiétude pour l’Etat et les professionnels, compte tenu d’une production ininterrompue des raffineries, d’un bon niveau des stocks dans les dépôts et d’un approvisionnement normal des stations-service.

Afin de lever toute désinformation sur la réalité de la situation et de s’assurer de la poursuite de ce bon approvisionnement, la ministre a souhaité réunir les professionnels afin de partager les faits et de s’assurer de leur pleine mobilisation à l’occasion de cette période de fortes circulations routières.

S’agissant de la production pétrolière, les industriels concernés ont confirmé que toutes les raffineries de France métropolitaine continuent bien à produire (raffineries Total de Normandie, Donges, Granpuits et Feyzin ; raffineries Esso de Port Jérôme Gravenchon, et de Fos ; raffinerie PetroIneos de Lavéra), et ont ainsi pu démentir les indications contraires relayées par certains. Parmi ces sept raffineries, cinq continuent d’assurer leurs expéditions normalement vers les 200 dépôts pétroliers. Deux connaissent certaines difficultés d’expédition. Cette situation est stable depuis plusieurs jours.

S’agissant de l’approvisionnement des stations-service, la logistique pétrolière repose sur un réseau dense d’environ 200 dépôts (alimentés depuis les raffineries par oléoducs, par voie fluviale, maritime ou ferroviaire), qui distribuent par camion-citerne pour les derniers kilomètres jusqu'aux stations-service. Les industriels ont pu confirmer que la situation est inchangée depuis plusieurs jours. Ainsi, seuls 2 dépôts sur environ 200 connaissent des difficultés temporaires, tous les autres assurant normalement leurs expéditions.

S’agissant de la situation dans les stations-service, les professionnels considèrent la situation comme quasi-normale avec plus de 98 % des 11 000 stations-service qui ne connaissent aucune difficulté et sont normalement approvisionnées. Les professionnels ont fait part d’une amélioration sensible depuis une semaine, puisque la part des stations-service connaissant une difficulté temporaire sur un produit a été ramenée de 2,6 % le 23/12 à 1,7 % le 27/12 à midi.

La ministre se félicite du bon fonctionnement de la logistique pétrolière permettant un approvisionnement satisfaisant des stations-services. Elle a appelé à poursuivre la coordination mise en place entre tous les acteurs grâce à un point quotidien organisé sous l’égide des services du ministère. Elle rappelle que les « pleins de précaution » ne sont d'aucune utilité compte tenu de cette situation. Ils peuvent en revanche contribuer à créer des points de tension qui sont rencontrés sur certaines stations-service.

L'état de la situation dans les stations-service et des prix à la pompe est disponible en toute transparence via le site https://www.prix-carburants.gouv.fr/

 

Contact presse : 01 40 81 78 31