Carburants dans les stations-service : toutes les raffineries continuent de produire, et l'approvisionnement continue d’être assuré normalement

Le Vendredi 13 décembre 2019
Dans le cadre du mouvement social en cours, le ministère de la Transition écologique et solidaire, suit en permanence la disponibilité des produits pétroliers dans les dépôts et leur acheminement jusqu'aux consommateurs.

Le ministère dément formellement les informations relayées par voie de presse selon lesquelles la production pétrolière serait à l’arrêt. Le ministère confirme que toutes les raffineries de France métropolitaine continuent à produire normalement, et que seules deux d’entre elles rencontrent ce matin des difficultés temporaires dans leurs expéditions.

Cette situation n'a pas d'impact sur l'approvisionnement pétrolier et ne suscite aucune inquiétude. En effet, la logistique pétrolière en France est robuste puisqu'elle repose sur un réseau dense de 200 dépôts, alimentés par oléoducs, par voie fluviale, maritime ou ferroviaire, et une distribution par camion-citerne pour les derniers kilomètres jusqu'aux stations-service.

Aussi, il est rappelé qu'il n'est pas nécessaire d'effectuer un plein si l'on ne compte pas faire un usage immédiat de son véhicule. Les « pleins de précaution » ne sont d'aucune utilité compte tenu du fait que les stocks sont à un bon niveau. Ils peuvent en revanche contribuer à créer des points de tension sur certaines stations-service. L'état de la situation dans les stations-service et des prix à la pompe est disponible en toute transparence via le site https://www.prix-carburants.gouv.fr/

Le suivi de la situation est assuré par le ministère, qui dispose pour cela d'un panel d'outils de suivi de la disponibilité des produits pétroliers dans les dépôts et les stations-service, alimenté quotidiennement par leurs exploitants. Il reste également en liaison permanente avec les opérateurs pétroliers.