Appel à candidatures : concours d’idées pour une meilleure prise en compte des risques naturels dans les projets urbains

Le Lundi 15 février 2021

Suite à l’appel à manifestation d'intérêt qui s’est déroulé en février 2020, un appel à candidatures au concours d’idées pour une meilleure prise en compte des risques naturels dans les projets urbains est lancé aujourd’hui, jusqu’au 25 mars prochain.

9 collectivités ont été retenues en raison de l’exemplarité et de l’intérêt des problématiques soulevées au regard des objectifs de l’appel à manifestation d’intérêt.  Ces collectivités se trouvent dans les régions Normandie, Ile-de-France, Pays de la Loire, Centre-Val de Loire, Auvergne-Rhône Alpes, Nouvelle Aquitaine, Languedoc-Roussillon, Paca.

Retrouvez plus en détail les projets des 9 collectivités lauréates ici :

Le concours d’idées en matière d’architecture et d’urbanisme permet à  des équipes pluridisciplinaires (architecture, aménagement, risques, paysages, etc.) de candidater en proposant des idées d’aménagements innovants. Puis, un jury national sélectionnera et récompensera les meilleures candidatures. Les collectivités qui le souhaitent pourront ensuite décider de contracter avec les lauréats de l’appel à projets pour la réalisation de tout ou partie de leur proposition.

Le concours se déroule ainsi en deux temps :

  • Phase 1 – Sélection des candidats : un appel à candidature (du 15 février au 25 mars 2021), sur la base d’une note d’intention qui vise à retenir, pour chacun des sites, au maximum 8 équipes pluridisciplinaires autorisées à concourir. Ces équipes recevront une indemnité forfaitaire de 2 000 € afin de couvrir les frais engagés (déplacements, etc.).
  • Phase 2 – Sélection des lauréats parmi les équipes retenues (fin-mars à décembre 2021) : à compter de l’annonce des candidats retenus par site, une liste d’informations complémentaires aux dossiers de site est rendue accessible aux candidats admis à concourir. Au début de cette phase, une visite de site est organisée par chacune des collectivités concernées, pour permettre aux équipes admises à concourir d’échanger sur le terrain avec les acteurs locaux concernés (élus, services des collectivités, services déconcentrés de l’Etat, et autres partenaires, etc.).

Au niveau local, le concours est géré par les services déconcentrés du ministère (directions départementales des territoires) et les collectivités. Chaque collectivité a élaboré, avec l’appui du Cerema, un dossier de site qui constitue le volet local du concours et présente le site et les attendus des élus.

Au niveau national, le Plan Urbanisme Construction Architecture (PUCA) coordonne le concours en lien étroit avec le ministère de la Transition écologique (Direction Générale de la Prévention des Risques).

La remise des prix est prévue en décembre 2021. Pour chacun des 9 sites, le jury national désigne une équipe lauréate et une équipe mentionnée, qui reçoivent une récompense :

  • 16 000 € pour chaque équipe lauréate
  • 8 000 € pour chaque bénéficiaire d’une mention
  • 7 000 € de surprime pour trois équipes parmi les lauréats, qui recevront un grand prix national 

Les professionnels intéressés peuvent déposer leur candidature du 15 février au 25 mars 2020.  Règlement du concours et inscription sur https://chantier.net/amiter

Toute question relative au concours peut être posée à l’adresse : amiter@chantier.net

Retrouvez :

La vidéo de la ministre pour le lancement du concours Amiter

L’actualité