Agriculteurs et citoyens : tous acteurs de la transition agro-écologique !

Le Jeudi 28 février 2019
François de Rugy, ministre d’État, ministre de la Transition écologique et solidaire, et Didier Guillaume, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation ont animé une table ronde qui a mis à l’honneur des acteurs engagés en faveur du développement de la bioéconomie et de l’économie circulaire, au Salon international de l’agriculture.

Cet événement a permis de rappeler que les citoyens et les agriculteurs sont acteurs de la transition agro-écologique et de l'économie circulaire, notamment à travers le tri des biodéchets et la méthanisation agricole. Les ministres ont insisté sur l'importance d’asseoir la production d’énergies renouvelables et de fertilisants organiques de qualité dans le modèle agro-écologique français.

À l’issue de cet événement, Didier Guillaume, François de Rugy et Arnaud Leroy, président de  l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME), ont signé un accord-cadre entre le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, le ministère de la Transition écologique et solidaire et l’ADEME afin de renforcer leurs collaborations sur la bioéconomie, la méthanisation, l’agro-écologie, le changement climatique, l'alimentation durable ou encore la préservation des sols.

Enfin, les ministères en charge de l’agriculture et de la transition écologique et solidaire ont publié le volet agricole de la Feuille de route nationale pour l'économie circulaire. Face au constat de la dépendance de l'agriculture française aux engrais issus de ressources non renouvelables, il s’agit de porter le développement d'une production de matières fertilisantes issues du recyclage adaptées aux besoins de l’agriculture dans les meilleures conditions sanitaires et environnementales.